J’ai lu : Il est grand temps de rallumer les étoiles – Virginie Grimaldi

avis et resumé livre il est grand temps de rallumer les étoiles virginie grimaldi

Résumé du livre

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

« Mais ce silence-là, il était différent. Il nous réunissait. On venait de se faire mettre KO par la beauté du monde. » – citation du livre « Il est grand temps de rallumer les étoiles »

Mon avis

 Si vous cherchez un roman à la fois drôle, frais, dépaysant et touchant, foncez directement lire « Il est grand temps de rallumer les étoiles », vous ne serez pas déçu!

Virginie Grimaldi nous emmène dans ce livre au cœur d’un road trip entre mère et filles. Nous voyageons avec elles en Europe du Nord : Suède-Finlande-Norvège-Danemark.

Si Anna souhaite réaliser ce road-trip c’est pour avoir l’occasion d’observer les aurores boréales mais c’est surtout l’occasion pour elle d’y retrouver ses filles, de rallumer les étoiles qui se sont éteintes dans leurs vies et de partager ensemble des moments familiaux comme elles n’ont plus l’habitude de le faire.

A travers ce voyage, des secrets du passé ressurgiront et ce sera l’occasion pour elles de mettre à plat les non-dits qui s’accumulent depuis tant d’années.

De nombreux thèmes sont abordés dans ce roman, la tolérance, l’acceptation de soi, le handicap mais beaucoup concernant essentiellement la maternité, la famille, les relations mères-filles et l’amour.

Malgré quelques passages que je trouve parfois un peu caricaturaux, les messages et valeurs que véhiculent Virginie Grimaldi dans ce livre sont touchants.

Parfois, il est nécessaire de marquer une pause, se recentrer sur l’essentiel de notre vie, profiter des gens qu’on aime et redéfinir ses priorités dans l’idée de rebondir et d’avancer. 

L’histoire est racontée à travers la voix d’Anna, le journal intime de Lily & le blog que tient Chloé. Ces trois personnages sont chacune différentes les unes des autres. Anna est une mère dévouée, courageuse, patiente et douce. Lily est beaucoup plus décalée, originale, détachée du regard des autres, elle ne s’entend pas avec les personnes de son entourage, préférant davantage la présence des animaux à celles des humains. Chloé est une adolescente ultra-sensible, naïve et rêveuse. Cette multiplicité des points de vue fait que nous comprenons exactement l’émotion de chacune d’elles et c’est ce qui les rend aussi d’autant plus touchantes.

Les personnages secondaires qu’elles rencontreront durant leurs voyages sont également attendrissants. On y retrouve notamment Marine & Greg de « Tu comprendras quand tu seras plus grande » !

On saisit de très jolis moments de vies et de nombreux passages sont magnifiquement décrits avec de belles citations comme je les aime.

Bref, un livre qui se lit très vite car les chapitres sont courts. 

Un roman positif qui fait du bien, une histoire pleine d’espoir qui fait passer un super moment !

0
/5

« Les parents sont des funambules. On marche sur un fil tendu entre le trop et le pas assez, un colis fragile entre les mains.
Il faut être attentif, mais ne pas laisser croire à notre enfant qu’il est le centre du monde; il faut lui faire plaisir sans qu’il devienne blasé; il faut équilibrer son alimentation sans le priver; il faut lui donner confiance, mais qu’il reste humble; il faut lui apprendre à être gentil, mais à ne pas se laisser faire; il faut lui expliquer les choses, mais pas se justifier; il faut qu’il se dépense et qu’il se repose; il faut qu’il apprenne à aimer les animaux, mais à s’en méfier; il faut jouer avec lui et le laisser s’ennuyer; il faut lui apprendre l’autonomie tout en étant présent; il faut être tolérant mais pas laxiste; il faut être ferme mais pas rude; il faut lui demander son avis, mais pas le laisser décider de tout; il faut lui dire la vérité sans atteindre son innocence; il faut l’aimer sans l’étouffer; il faut le protéger, mais pas l’enfermer; il faut lui tenir la main tout en le laissant s’éloigner. » – citation du livre « Il est grand temps de rallumer les étoiles »

Et vous, avez-vous lu « Il est grand temps de rallumer les étoiles » de Virginie Grimaldi ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi en commentaires ou par message ce que vous en avez pensé ! 

A très vite, Pauline ♡

Laisser un commentaire