J’ai lu : Marie d’en haut – Agnes Ledig

avis roman marie d'en haut de agnes ledig

Résumé du livre

À 30 ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource.

Lorsque Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n’hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre explicitement qu’il n’est pas le bienvenu.
Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C’est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.
Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. L’enjeu ? Le cœur de Marie.

« L’amour, ça se partage pas, ça se multiplie. » – citation du livre

Mon avis

Agnes Ledig nous livre ici les délicieuses histoires de Marie, d’Olivier un lieutenant fleur bleu débarqué en rase campagne pour cause de mutation & d’Antoine, aussi dévoué à son élevage des agneaux qu’à sa charmante meilleure amie Marie.

A travers les histoires de chacun des personnages, ce trio un brin original nous fait réfléchir à la conception de la vie de famille traditionnelle. Je trouve que l’auteur ne tombe pas dans le cliché du triangle amoureux. C’est plutôt avec justesse qu’elle décrit les émotions et le ressenti de ces trois personnages.

Je dois dire que j’ai beaucoup apprécié le personnage de Marie, agricultrice, une jeune femme pétillante qui sait ce qu’elle veut dans la vie et ce qu’elle ne veut pas. C’est son caractère bien affirmé, sa volonté de ne pas se conformer au monde qui l’entoure et sa singularité qui font tout son charme. Je suis tellement admirative des personnes comme ça dans la vie, ces personnes qui osent suivre leur chemin comme il l’entende sans se soucier du qu’en dira-t-on.

A mon gout, l’histoire est un peu longue à se mettre en placemais elle monte crescendo dans les émotions pour finir en beauté dans de magnifiques dernières pages. Pour ce premier livre, j’aime le style de Agnes Ledig mais ces livres sortis depuis sont nettement meilleurs à mon sens.

« On aime avec les tripes, pas avec la tête. Et jusqu’à nouvel ordre, les tripes ne réfléchissent pas.» – citation du livre

Ma note: 

0
/5

Et vous, avez-vous lu « Marie d’en haut » de Agnès Ledig ? Dites-moi en commentaire ou par message ce que vous en avez pensé !

 A très vite, Pauline ♡

Articles similaires

Laisser un commentaire