Japon

Une journée à Nikko au Japon

21 mars 2020
Nikko près de Tokyo- Japon Temple

Située à environ 2h de Tokyo au Japon, Nikko est une petite ville nichée au creux des montagnes.

Connue pour ses nombreux temples, nous nous y sommes rendus afin d’ « échapper » au tumulte de Tokyo le temps d’une journée et d’y découvrir une facette différente du Japon.

Retour sur cette journée hors du temps.

Comment se rendre à Nikko ?

Depuis Tokyo, il est possible de se rendre à Nikko avec le Shinkansen. De notre côté, nous n’avions pas de JR PASS.

Nous avons donc seulement pris un train moins cher, un peu plus long (40 minutes supplémentaires).  Ce train nous a mené directement au centre ville de Nikko. Il faut ensuite compter 15 à 20 minutes de marche avant de pouvoir admirer le 1er pont donc je vous parle ci-dessous.

Petite précision, vous pouvez réservez directement vos billets à la gare pour la date souhaitée. En effet, nous avons failli louper cette excursion, car quand nous nous sommes rendus au guichet pour acheter les billets pour le matin même, tout était déjà parti. Heureusement que nous avions encore deux journées de plus à Tokyo, sinon nous aurions pu rater cette excursion. Donc dans le doute…  soyez prévoyants 😉

Je vous met le lien vers ce site qui résume bien comment s’y rendre, suivant le mode de transport choisi. 

Nos visites à Nikko

Nous admirons dans un premier temps, le Pont Shinkyo: un pont en bois laqué rouge passant au-dessus du fleuve Daiya, c’est le pont sacré qui marque l’entrée de Nikko.

Nikko au Japon pont Shinkyo

Nous poursuivons avec la visite du Tosho-gu, un sanctuaire shintoïste et bouddhiste. Ce sanctuaire est très étendu.

De nombreux édifices sont présents : tours, portes, entrepôts… tous faits en bois sculptés ou décorés à la feuille d’or.

C’est ici que l’on aperçoit aussi les fameuses sculptures sur bois : les trois singes de la sagesse 🙈 🙉 🙊 qui représentent Mizaru (l’aveugle), Iwazaru (le muet) et Kikazaru (le sourd).

Chaque niveau de l’immense pagode représente un élément : la terre, l’eau, le feu, le vent et le ciel.

La visite était vraiment sympa, mais nous avons voulu suivre le sens de la visite (et donc suivre tout le monde…) en visitant le tombeau d’Ieyasu et la tour du trésor.

Finalement, nous avons perdu 40 minutes de queue pour ne rester que 2 minutes en face de la tour et du tombeau… autant dire que cela nous a un peu gâché la visite : à refaire, nous n’irions pas visiter cette partie !

Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu
Nikko au Japon visite temple Tosho-gu

Nous continuons la journée en nous rendant du côté du fleuve l’Abyss.

Il nous faut une bonne vingtaine de minutes de marche avant d’entamer cette relaxante ballade, beaucoup moins fréquentée par les locaux & les touristes. Nous nous sommes d’ailleurs retrouvés seuls tout au long de cette promenade, un vrai bonheur!

Une soixantaine de Bouddhas (nommés Bouddha Jizo) sont tous alignés les uns des aux autres & veillent sur le fleuve.

Leurs particularités sont d’être coiffés de bonnets rouges tricotés et de bavoirs rouges.

Les bouddha Jizo sont réputés pour être les protecteurs des âmes des défunts, en particulier celles des enfants et également celles des voyageurs. On se retrouve ici en pleine nature, hors des sentiers battus, on longe une petite rivière qui devient ensuite torrent.

Un vrai petit havre de paix, une ballade zen qui fait du bien !

Nikko au Japon bouddha Jizo
Nikko au Japon bouddha Jizo

Nous terminons la journée à Nikko par la visite du temple Taiyuin-byo.

Nous arrivons 30 minutes avant sa fermeture.

De nombreux visiteurs sont déjà partis, nous sommes quasi seuls, il est déjà beaucoup plus agréable de s’y promener !

Les responsables du temple allument les petites lanternes : l’ambiance se fait de plus en plus zen. En effet, le soir, le temple est ouvert aux locaux pour qu’ils puissent venir s’y recueillir sans les hordes de touristes.

Nikko près de Tokyo- Japon Temple
Nikko au Japon temple Taiyuin-byo
Nikko au Japon temple Taiyuin-byo
Nikko au Japon temple Taiyuin-byo
Nikko au Japon temple Taiyuin-byo

Pour information, la ville de Nikko & ses temples sont nichés sur une montagne, tout est fortement pentue, et l’on passe beaucoup de temps à monter et descendre, préparez vos jambes ! Mais si vous avez déjà visité la ville de Tokyo quelques jours avant, je pense que vos jambes s’y sont préparées 😆

Nikko au Japon
Nikko au Japon
Nikko au Japon
Nikko au Japon

Pour le choix d’une excursion en dehors de Tokyo, notre cœur a fortement balancé entre la montée du mont Fuji et la visite de Nikko.

Nous avons finalement opté pour la visite de Nikko et le moins que l’on puisse dire c’est que nous avons adoré le coté authentique de cette excursion.

Le voyage en train, à découvrir les petits villages & les rizières à travers la fenêtre du train fut également partie intégrante du charme de cette excursion.

Enfin, nous n’avons fait qu’une infime partie de ce qu’il est possible de visiter à Nikko, vous pouvez aussi visiter de nombreux autres temples à Nikko, en comptant un certain budget et du temps supplémentaire.

Avez vous déjà visité Nikko au Japon? Cela vous a t’il donné envie?

N’hésitez pas à me partager vos impressions!

A très vite, Pauline  ♡

Vous aimerez peut être :

2 Commentaires

  • Répondre Camille 29 mars 2020 at 11 h 49 min

    Coucou,
    Merci pour ce petit voyage à travers ton article ahah! Je rêve de visiter le Japon!
    Camille 🙂

    • Répondre Lily and ko 30 mars 2020 at 10 h 51 min

      Coucou Camille,
      Merci pour ton petit message 😍
      Quand on rêve de visiter le Japon, cette excursion à Nikko est emblématique!
      A très vite! 😊

    Laisser un commentaire